La Province Nord développe sa politique d’insertion et de
formation dans le cadre :

  • de l’accompagnement du développement économique durable et solidaire,
  • du progrès social par l’adaptation à l’emploi local.

Pour cela le projet de direction organise les différents leviers à mettre en oeuvre sur un plan pluriannuel avec comme buts :

  • d’assurer l’accompagnement des structures publiques et privées en optimisant le placement des jeunes qualifiés du Nord,
  • d’assurer l’accompagnement des entreprises privées en optimisant le placement des jeunes qualifiés du Nord,
  • d’aider et accompagner le jeune dans son projet socio-économique,
  • de favoriser la réussite du jeune dans les formations post bac en relation avec les partenaires institutionnels,
  • d’intégrer les politiques publiques provinciales dans les actions de formation.

Afin de répondre aux différents besoins identifiés :

  • jeunes en difficulté d’insertion,
  • demandeurs d’emploi,
  • salariés,
  • entreprises et autres promoteurs.

La programmation Formation/Insertion annuelle est axée sur 4 objectifs :

  • Promouvoir l’accès aux formations du plus grand nombre,
  • Faciliter l’accès d’un maximum de population aux emplois liés à la construction et aux métiers directs de l’usine du Nord et à ses emplois induits,
  • Faciliter la pérennisation d’activités économiques dans une démarche de développement durable et solidaire, respectueux d’un équilibre géographique,
  • Prendre en compte les populations jeunes, éloignées de la cible activité économique.

I. LES SECTEURS PORTEURS

Sont de fait déclinés plusieurs programmes organisés en fonction des besoins sectoriels identifiés sur le moyen terme.
Ceci permet la mise en place d’un véritable travail d’accompagnement au projet des jeunes pour tous les CIIP.
Avoir la mesure des besoins à l’échéance 2015 facilitera l’élaboration de parcours de formation adapté à toute personne désireuse de participer activement au développement provincial.
La diversité des créneaux à occuper, l’éventail des niveaux de formation ou qualification requis, le choix des possibilités d’insertion professionnelle (salariat, création d’activité, groupement d’intérêt ou association, promotion sociale) offrent à la population locale une chance unique d’insertion.

Pour chaque secteur, sont proposées :

  • des formations courtes permettant une opérationnalité rapide en entreprise et visant un premier niveau d’employabilité,
  • des formations plus longues permettant l’accès à une qualification.

Au regard des axes de développement portés par la collectivité et de l‘impact en terme d’emploi, des programmes spécifiques sont déployés au bénéfice de la population locale.
Cette programmation sera actualisée en fonction des études menées par la province sur ces domaines (infirmier,infrastructures…).

LES SECTEURS PORTEURS IDENTIFIÉS EN PROVINCE NORD :
  • Mines et industrie
  • BTP
  • Services aux entreprises
  • Santé et social
  • Éducation et enseignement
  • Métiers liés à l’animation et aux loisirs
  • Métiers liés à la préservation et valorisation du patrimoine culturel et naturel

II. LES PROGRAMMES PHARES

LE CHANTIER FORMATION

(Premier niveau d’employabilité : P.N.E.)
Il a été conçu pour répondre aux emplois liés à la construction de l’usine, dans l’objectif de permettre à la population d’occuper un premier emploi et de valider un premier niveau d’employabilité (savoir, savoir-faire et savoir-être). Le but étant de constituer un vivier de main d’œuvre professionnalisée pour les entreprises de la Province Nord. Justifiant d’une expérience professionnelle à terme, ces publics sont appelés à monter en compétences.
Trois cibles visées : services aux entreprises, BTP et services aux personnes.

LE DISPOSITIF PRÉPARATOIRE/INSERTION

Destiné aux publics les plus éloignés de l’emploi mais aussi géographiquement, il offre une palette variée en terme de supports, de niveau de progression et de compétences visées. Conçu de façon délocalisée, il permettra à chacun de pouvoir trouver une réponse adaptée et évolutive à ses besoins avec l’accompagnement indispensable du conseiller spécialisé.

LE PLAN MINIER

Le nickel reste le poumon économique de la Nouvelle-Calédonie et de la Province Nord où se trouvent la plupart des sites miniers. Ses métiers sont majoritairement accessibles puisque de niveau V et IV, notamment les métiers de la maintenance et de la conduite d’engin.
Aussi, la Province Nord développe une programmation pluriannuelle sur les créneaux les plus demandeurs avec les opérateurs locaux (SMSP, KNS…)

LE PROGRAMME SANTÉ/SOCIAL

Dédié aux métiers du sanitaire et du social, dans une démarche d’équilibre des professions et voies d’insertion professionnelle pour la population ; sous la houlette des membres des commissions santé et formation qui ont impulsé une dynamique particulière ; il offre là aussi, une variété de formations où chacun peut trouver son intérêt.

LE PROGRAMME PERFECTIONNEMENT ET DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES

Dédié aux professionnels et promoteurs de la province, il est la traduction concrète de l’accompagnement des entreprises par la province.
Quatre grands volets sont identifiés : BTP, agriculture, pêche et gestion d’entreprises.
Par ailleurs, en concertation avec les futurs bénéficiaires, un programme de perfectionnement aux pratiques, en conseil et information professionnelle est mis en place, toujours dans l’objectif de faciliter l’évolution professionnelle liée aux mutations socio-économiques et aux nouveaux publics (démobilisés…).
Le programme Évaluation des Compétences destiné aux publics du plan Réaction, offre aux candidats la possibilité de bénéficier d’une évaluation sur 3 secteurs clés : Bâtiment Travaux Publics, métiers de la mine, métiers de l’hôtellerie et de la restauration. Il est complété par des sessions de qualification sur les 3 secteurs.

III. LES OUTILS MIS À DISPOSITION

Annuellement, un secteur porteur sera mis en avant. Pour chaque secteur, une brochure de présentation des métiers concernés sera mise en œuvre à destination des publics, afin de faciliter l’échange avec le conseiller, et l’information par la suite à l’aide des fiches formation, outil du professionnel.
En parallèle, un mini-site a été créé afin de faciliter l’accès à l’information, et un plan de communication média sera lancé.

Télécharger cette fiche